mercredi 22 décembre 2010

Recette entrée: mousse de foie de volaille au vermouth de pomme



Juste à temps pour les Fêtes, une recette fantastique pour une entrée réussie qui fait changement des terrines et des pâtés de foie qu'on est habitué de voir sur chaque buffet. Facile à faire et délicieux!

tirée du livre: Le pain, de Josée Fiset et Écris Blais de Première Moisson

500gr de foies de volaille
3 c. à soupe de gros sel de mer
3 c. à soupe de beurre
5 échalotes françaises(grises) hachées finement
1 pomme granny smith, épluchée et coupée en fines lamelles
4 c. à soupe de vermouth de pomme ou de calvados
1 pincée de sel de mer
poivre du moulin
1/3 tasse de beurre doux

Nettoyer les foies en enlevant les membranes et la graisse. Rincer à l'eau froide.
Les déposer dans un récipient en verre ou en plastique. Couvrir d'eau et ajouter le sel. Bien mélanger et couvrir. Laisser dégorger 3h au frigo.

Ensuite, rincer abondamment à l'eau froide pour déssaler. Égoutter et assécher les foies.
Dans une poêle, fondre le beurre et faire sauter les échalotes, les foies et la pomme. Cuire 5 minutes en remuant. Ajouter le vermouth, saler, poivrer. Cuire encore 5 minutes.
Verser le tout dans le bol du robot culinaire. Broyer à haute vitesse en incorporant graduellement le beurre doux jusqu'à l'obtention d'une texture lisse et homogène.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Verser la mousse dans de petits moules et réfrigérer.


Je vous conseille de faire la recette la veille pour que les saveurs aient eu le temps de se mélanger et de devenir plus intenses. Je le sers avec un crouton de pain frais grillé et un confit d'oignons au porto vraiment pas compliqué à faire non plus...

- 500 g d'oignons émincés - 150 g de beurre- 3 grosses cuillères à soupe de miel liquide- 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique- 5 cuillères à soupe de sucre - un petit verre de Porto- deux feuilles de laurier, 1/4 de tasse de gelée de pommes ou de raisins, sel et poivre

Faire revenir les oignons dans le beurre jusqu'à ce qu'ils aient commencé à caraméliser un peu et ajouter le reste des ingrédients. Laisser mijoter jusqu'à ce que l'eau se soit beaucoup évaporée et que le mélange soit épaissi et que les oignons soient foncés. Environ 30 minutes.

mardi 14 décembre 2010

Capsule: Smoked meat de canard et salade de roquette vinaigrette aux canneberges bleuets



Ouf! Tout un titre!
Dernière capsule avant l'année prochaine! Je ferai relâche pour le temps des Fêtes, histoire de remplir mes documents de nouvelles capsules! Mais ne vous inquiétez pas, je viendrai mettre à jour le blog!
Alors, aujourd'hui, une capsule lunch, vite fait, bien fait. Je vous le garantis, en dix minutes, vous aurez un smoked meat de luxe! Au canard.... Fallait y penser! C'est délicieux, un peu moins gras que le smoked meat original de boeuf et surprenant. Ça vous en donnera l'eau à la bouche!
Et pour accompagner le tout, une salade de roquette et sa vinaigrette aux canneberges et bleuets. Magnifique combinaison de saveurs!


Conseils et infos:

-Pour la vinaigrette, mettez un peu plus d'huile de canola, pépins de raisins ou arachide que d'huile d'olive pour éviter que la vinaigrette fige trop au frigo.
-La vinaigrette se conserve environ une semaine au frigo. Si elle devient trop épaisse, faites-la fondre quelques secondes au micro-ondes.
-N'oubliez pas de griller les pacanes, ce sera bien plus délicieux.
-Vous pouvez remplacer la roquette par de la mesclun ou de la laitue en feuilles, mais le goût de la roquette est intéressant avec cette vinaigrette et le canard. plus prononcé, amer, empreint d'une touche de tournesol...à essayer, vraiment.
-La moutarde à l'érable: un must à découvrir.
-Pour ceux qui aiment bien le gras de canard, vous pouvez toujours le manger, il est plein de saveurs et de gras monoinsaturés.

Les gras monoinsaturés, selon Jacinthe Côté diététiste, tendent à réduire le cholestérol et agissent sur d'autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires en plus de contribuer à un meilleur contrôle du glucose sanguin et de réduire les besoins d'insuline des personnes souffrant de diabète de type 2. Ils aideraient même à réduire la pression artérielle des personnes hypertendues! Wow!
En gros, le gras de canard est probablement le meilleur gras animal que vous pouvez consommer sans vous sentir coupable!
Si vous souhaitez vous procurer la super moutarde à l'érable ainsi que le smoked meat de canard, vous pouvez le faire par internet sur le site de Terroir Québec. Le lien est sur cette page.
Bon appétit!

lundi 13 décembre 2010

En préparation pour Noël...

Pour la première fois cette année m'est venue l'idée de partir une "industrie" de bûches de Noël. 24 preneurs, trois sortes de bûches et beaucoup de plaisir, enfin....quand les rouleaux à bûches se décident à ne pas trop craquer...
Ici, on voit que ça avait l'air bien parti...


Expérience bûches de Noël
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Un peu de problèmes par ici...


bûches de Noël, partie 2
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.



La génoise au chocolat nous a donné un peu de fils à retordre...


Mais en fin de compte, le résultat s'est avéré délicieux et plutôt satisfaisant en terme d'apparence...


Bûche amandes, noisettes, mousse au choco praliné, caramel au miel et couverture de chocolat belge... hummmm



Bûche citronnée, mousse aux framboises, framboises en coulis et ganache au chocolat belge blanc...

Et celle qui s'est laissée le plus désirée... ou détestée... chocolat, crème chantilly à la vanille de Madagascar, ganache au chocolat noir belge et crémage reine Elizabeth(noix coco).
Maintenant reste à savoir ce que les mangeurs de bûches en penseront...
Vais-je répéter l'expérience l'année prochaine?


mardi 7 décembre 2010

Capsule: Gâteau au fromage et canneberges


Aujourd'hui, un merveilleux gâteau dont les adeptes du gâteau au fromage ne pourront se passer! Et les sceptiques seront confondus, car contrairement aux gâteaux au fromage conventionnels, il s'agit ici plutôt d'une mousse au fromage cuite, plus légère et moins sucrée. Vous trouverez ci-dessous les ingrédients exacts pour faire cette recette tirée de mon cru!


Gâteau fromage canneberges
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Ingrédients pour un gâteau 9":

87 gr de canneberges fraîches ou décongelées

250 gr de fromage à la crème (philadelphia)

93 gr de sucre

2 oeufs

187 gr de crème 35% fouettée

27 gr de farine

2 tasses de chapelure graham

environ 1/2 tasse de margarine ou de beurre fondu

3/4 tasses amandes effilées

1/2 tasse gelée d'abricots ou de fraises ou de pommes

canneberges séchées pour la déco

Conseils:

-Sortez le fromage à la crème un peu avant pour qu'il soit amolli, ce sera plus facile à mélanger aux oeufs et au sucre

-N'hésitez pas à mettre beaucoup de canneberges(pas trop quand même...), car le goût acide et le sucre crémeux du gâteau font un étonnant contraste.

-Faire griller les amandes pour plus de goût.

-Vive les moules à fond amovible!!! Si vous n'en avez pas, vous pouvez prendre un moule conventionnel, mais graissez et farinez sinon le gâteau collera.

-Pour la cuisson, attendez que le gâteau soit gonflé et un peu doré. Quand vous y toucherez, il aura la texture du jello.

-Se congèle très bien une fois portionné.

lundi 29 novembre 2010

Capsule: Pigeonneau et pâtes aux épinards


Aujourd'hui, une capsule où j'ai laissé aller mon imagination un peu et mon budget! Hé oui, ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de manger du pigeonneau. À ne pas confondre avec le pigeon sauvage!!!

Les élevages ne sont pas nombreux au Québec et la plupart de leur production est réservée d'avance par les restaurants. Dans la région de Québec, il n'y a que la pigeonnerie Turlo qui produit du pigeon, mais ils ne vendent pas aux particuliers... Dommage, car c'est une viande délicieuse, quand on a réussi à mettre de côté nos préjugés sur cet oiseau qui coure les rues et envahit les places marchandes d'Europe. Ça ressemble un peu au canard, c'est une viande rouge, mais un peu plus ferreuse et goûteuse.

La seule place où j'en ai trouvé: Gibiers Canabec, mais ils ne vendent que peu aux particuliers. Alors, au lieu de vous souhaiter bonne chance pour en trouver, je vous conseille de prendre cette recette et de la remplacer par des cailles ou des poulets de cornouaille. Ce sera tout aussi bon.




Pigeonneau et pâtes aux épinards
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Conseils pour la recette:

- La farce est facultative, mais elle donne un bon goût au pigeonneau ou à la caille. Si vous avez les abats, intégrez-les à la farce une fois hachés.
-Optez pour des tranches de proscuitto plus épaisses que la normale, tranchées directement au comptoire des charcuteries, ce sera plus goûteux.
-Vous pouvez utiliser du vin rosé autant que du vin rouge pour cette recette.
-La lavande comestible séchée se trouve de plus en plus en épicerie, au comptoir des aliments naturels et peut-être au Jardin Mobile si je ne me trompe...
-Pour la cuisson du pigeonneau, un bon deux heures à 350F, en vérifiant de temps en temps s'il y a encore du bouillon autour de la viande. Rajouter du vin s'il le faut. Si vous prenez des cailles ou des poulets de cornouaille, commencez par 1 heure de cuisson et vérifiez de temps en temps.
-N'oubliez pas de faire griller votre volaille avant de la mettre au four, ce sera plus savoureux.
-Attention lorsque vous verserez la crème à travers les épinards tombés...ça pourrait cailler à cause du jus de citron! Truc, ajoutez les pâtes avant la crème et laisser évaporer un peu plus le jus de citron avant d'ajouter la crème.

lundi 22 novembre 2010

Capsule: potage courge et carottes avec son sorbet


Voici une capsule réconfortante; un délicieux potage d'automne à la courge butternut et aux carottes, garni d'un sorbet. Étonnant contraste de température dans la bouche, merveilleuse texture que le sorbet crémeux pour apaiser un peu le feu brûlant d'un potage bouillant. Je vous le dis, essayez-le, le résultat est magique et vous surprendrez tous vos invités!




Potage courge et carottes
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Recette des biscuits au gruau, cheddar et ciboulette qui accompagnent le potage:
tiré de la revue Inspirés disponible au IGA gratuitement

8 portions, 5 minutes de préparation, 30 minutes au total avec la cuisson

325 ml de farine tout usage
150 ml de gruau minute
2 ml de sel
15 ml de sucre
1 ml de piment de cayenne
10 ml de poudre à pâte
15 ml de ciboulette fraîche hachée
150ml de fromage cheddar fort râpé
60 ml de beurre non salé en dés
150ml de babeurre


Chauffer le four à 425F. Dans un bol, bien mélanger farine, gruau, sel, piment de cayenne, sucre et poudre à pâte. Ajouter la ciboulette et le cheddar, bien remuer.
Mélanger délicatement le beurre jusqu'à ce qu'il soit défait, ajouter le mélange de farine et d'ingrédients secs et ajouter le babeurre. Mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Sur un comptoir fariné, déposer le mélange et former un cercle applati de 1cm d'épaisseur. Badigeonner d'un peu de babeurre pour faire coller sur le dessus un peu de gruau. Couper en 8 pointes et transférer sur une plaque à pâtisserie.
Cuire au four de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient bien dorés.


Conseils pour la capsule:

-Plus vous couperez vos légumes petits, moins ça prendra de temps à cuire.

-Si vous n'avez pas de robot culinaire, vous pouvez simplement laisser le sorbet figer au congélateur et le gratter à la fourchette quand il sera gelé, mais pas gelé trop dur, sinon vous allez forcer pour rien! Gelé un peu plus qu'en slush, vous connaissez la slush...!?!

-La courge butternut est la plus sucrée, je vous la conseille fortement, mais la recette se fait aussi bien avec de la citrouille et tout autre type de courge d'automne. Vous aurez simplement besoin de mettre plus de miel pour plus de goût.

-Toujours passer le potage terminé de cuire au tamis ou à la passoire, ça permet d'avoir une texture plus fine. C'est le secret des grands chefs!

-Se congèle très bien

-La carotte se marie divinement bien avec le cari et le curcuma, n'hésitez pas à en mettre!

dimanche 14 novembre 2010

Capsule: Pupusas


Aujourd'hui, voici une capsule un peu spéciale avec une invitée de marque, Illiana, une amie directement venue du Salvador pour vous montrer une recette simple, mais ô combien délicieuse!



Pupusas
envoyé par Anniecuisine. - Plus de trucs et astuces en vidéo.
Conseils:
-Ça a l'air étrange, mais ne mettez vraiment que du vinaigre dans la salade de chou et dans la même bouchée, manger un pupusa, vous verrez, vous serez convaincus!
-Pour la pâte de pupusa, nous avons mis environ 2 tasses de farine de maïs pour un peu moins de 2 tasses d'eau, mais faites-le à l'oeil, ce sera mieux. Lorsque la pâte ne sera plus collante et sera assez ferme, c'est correct. La faire reposer une demi-heure avant de la pétrir.
-La préparation avec seulement du fromage est plus dure et c'est plus facile de briser la pâte en la roulant dans les mains. Assurez-vous que le fromage à la crème soit température pièce pour bien réussir.
-La farine de maïs se trouve dans la plupart des épiceries. À ne pas confondre avec la semoule de maïs.
-Vraiment, pour faire la préparation aux haricots rouges, prenez des haricots en boîte que vous aurez égouttés à fond et laissé mijoter sur le feu quelques minutes pour être certain qu'il n'y a plus d'eau. Ce sera plus rapide que de faire la recette à partir d'haricots secs et tout aussi bon.
-Les pupusas se conservent quelques jours au frigo et se congèlent très bien. Il n'y a qu'à les mettre au petit four dans du papier d'aluminium pour les réchauffer et ils sont aussi bons que s'ils étaient frais faits!
-Bons natures, avec la salade de chou vinaigrée ou avec de la salsa, pas piquante, car contrairement à nos croyances, les Salvadoriens ne mangent pas piquant du tout!

mardi 2 novembre 2010

Capsule: Tiramisu à l'érable


Aujourd'hui, une autre recette enlevante, un dessert divin que vous ne pourrez plus vous arrêter de manger! Un superbe tiramisu façon québécoise: à l'érable et avec un gâteau des anges au lieu des traditionnels biscuits doigts de dame.

Rien de très léger, comme vous l'aurez remarqué dans la plupart de mes recettes de pâtisserie, mais tout ce qu'il y a de plus onctueux!




Tiramisu à l'érable
envoyé par Anniecuisine. - Plus de trucs et astuces en vidéo.

Ingrédients: Hé oui, cette fois-ci comme dans la plupart des recettes de dessert, je peux facilement vous donner les ingrédients exacts! Fantastique!

Alors:
3 jaunes d'oeufs
1/2 tasse de sucre d'érable ou de sucre
454 gr(1lbs) de fromage mascarpone ou à la crème
3 blancs d'oeufs
1 pincée de crème de tartre
125ml de sirop d'érable
250 ml de crème 35%

Pour le sirop:
125 ml de sirop d'érable
250 ml de café fort ou espresso
75 ml d'Amaretto ou une cuil à thé d'essence d'amandes

Un mélange à gâteau des anges en boîte

Conseils:
-Si vous aimez le goût du fromage, je vous suggère d'utiliser du fromage à la crème plutôt que du mascarpone. C'est beaucoup moins coûteux, moitié prix.

-La crème de tartre est facultative, elle sert à aider les blancs d'oeufs à monter et à être plus "solides" une fois en neige, mais ça ne change rien au goût.

-À mon goût, l'Amaretto, c'est meilleur, mais l'essence d'amandes fait amplement l'affaire. Il faut seulement en mettre beaucoup moins puisque c'est plus concentré.

-Oh! surprise! Encore honte aux pâtissiers qui veulent se péter les bretelles... J'ai choisi un mélange à gâteau des anges en boîte... Tellement moins cher et ô combien plus facile à réaliser que de le faire soi-même de A à Z! Aussi bon, réussite assurée.

-Une fois l'appareil au fromage terminé avec les blancs d'oeufs et la crème, je vous suggère fortement de le placer au frigo quelques heures avant de monter le gâteau. Ça aura moins tendance à tomber.

-C'est un gâteau qui se congèle très bien. Il a aussi tendance à s'écrouler au frigo au bout d'une journée, car la crème est trop molle.

dimanche 31 octobre 2010

Suite au scoop



Alors, alors...J'ai passé une excellente journée à Montréal. Le concours avait lieu à la Guilde culinaire, la place où ils ont tourné l'émission Les Chefs. Méchante belle cuisine, bien équipée!

Tout s'est bien déroulé, mais je n'ai pas été choisie parmi les trois personnes qui se rendront à la finale de la semaine prochaine à l'événement Saveurs et Tentations, la partie qui sera télévisée.

Ne croyez pas que je suis déçue, loin de là! Je n'ai jamais aimé la compétition, surtout lorsque le gagnant est choisi en fonction d'un jury qui utilise son opinion pour choisir. J'utilise souvent l'exemple d'une course à pied pour m'expliquer. Dans une course, c'est facile de trouver le gagnant, c'est celui qui arrive le premier à la ligne d'arrivée. Il n'y a pas d'ambiguité, pas d'opinion de la part d'un jury, c'est un fait de voir le gagnant. Dans une compétition avec un jury, mis à part les quelques points qui relèvent de faits qu'ils se sont mis pour l'évaluation, le reste va selon leur opinion, leur goût, leurs émotions. Rien d'objectif la plupart du temps. Bref, savez-vous pourquoi je n'ai pas été parmi les gagnantes?

Le seul point négatif qu'on m'a dit était que ma recette avait été faite avec un mélange à gâteau et que j'aurais pu mettre l'effort de le faire moi-même...

Pourquoi avez-vous choisi ma recette pour aller en demi-finale alors? C'était un concours pour monsieur madame tout le monde. Si ça avait été pour des professionnels de la pâtisserie, je l'aurais fait avec plaisir mon gâteau, de A à Z, mais là, il fallait que je conserve la recette telle qu'elle, telle qu'on l'avait choisie pour la demi-finale. Bref... Si vous voyez une certaine frustration, c'est dans cet argument de la part d'un juré dont je ne mentionnerai pas la nationalité (tsé nos cousins qui nous ont supposément tout enseigné...) S'il m'avait dit que mon gâteau n'était pas assez cuit ou qu'il manquait de texture, je l'aurais plus accepté, mais là.....


Bref! Pour moi, ya pas de honte à utiliser un mélange à gâteau au chocolat pour avoir une génoise parfaite et goûteuse! Mon but ce n'est pas d'être la meilleure, de plaire à tout le monde, de prouver mon talent à tous, c'est simplement de faire ce que je veux, de cuisiner comme je l'entends, pour le plaisir et les papilles!

Alors, je suis quand même repartie avec un panier cadeau tout pleins de chocolats et de trucs que je pourrai utiliser pour mes futures capsules! Hummmm! Quel délice! J'ai découvert encore une fois que la compétition en alimentation ce n'était pas pour moi, mais ce fut une belle expérience, vraiment!

jeudi 28 octobre 2010

Scoop

Demain, vendredi, j'irai à Montréal pour participer à la demi-finale du concours chocomania! J'y présenterai la recette du gâteau El Porto, devant un jury et notre super chef Daniel Vézina pour le canal zeste. Du plaisir en perspective et peut-être une victoire à l'horizon...
Souhaitez-moi bonne chance!

mercredi 27 octobre 2010

Capsule: porte-feuille de volaille farci au brie et pesto


Voilà une autre capsule, enfin après 5 tentatives d'upload sur dailymotion. Je commence à être découragée un peu de dailymotion, mais bon... je ne sais pas trop quoi faire pour l'instant.

Pour les mettre sur Youtube, il faudrait que je les coupe en portions de moins de 10 minutes...et là, j'ai trop de capsules d'avance, alors je verrai quoi faire quand je serai vraiment à bout!

Bon, assez de plainte! Maintenant, une recette simple et délicieuse pour un repas sur le BBQ comme au four. J'adore les pâtes sautées, je les prépare avec tout ce que j'ai sous la main et très souvent, c'est vraiment de l'improvisation. Cependant cette fois-ci, j'ai opté pour des tomates séchées. Ça donne un goût qui rehausse la saveur du poulet et du pesto.



poulet farci au brie et pesto
envoyé par Anniecuisine. - Plus de trucs et astuces en vidéo.

Conseils:

-Pour les tranches de brie, n'hésitez pas à les faire plus épaisses que moi, car le fromage fond très vite à la chaleur. Même, je vous suggère d'ajouter en plus du philadelphia avec le pesto. C'est décadent!

-Si vous cuisez les poitrines de poulet à l'intérieur, sans BBQ, saisissez la viande dans la poêle sur deux côtés, puis envoyez-là au four à 350F recouverte de papier d'aluminium pour environ 10 minutes. Meilleure cuisson que tout cuit dans la poêle.

-Pour les pâtes, faites attention à ne pas brûler l'ail, juste frémir dans l'huile c'est suffisant.

-Les tomates séchées, il ne s'en trouve pas souvent juste séchées en vrac. À Québec, il y a la Fruiterie 440 qui en vend à un prix très raisonnable, même dérisoire comparé à d'autres supermarchés. Si vous n'en trouvez pas par chez vous, vous pouvez en acheter dans l'huile, mais alors il faudra diminuer la quantité d'huile pour faire sauter l'ail et les oignons.

-Si vous ne trouvez pas de corde à boucherie, vous pouvez fermer votre porte-feuille avec des cure-dents, mais c'est en cas de désespoir, car on ne veut pas que le fromage s'échappe! Il faut rouler serrer! Bref, la corde, c'est magique et ça donne un meilleur résultat.

Buon appetito!

Prochaine capsule, si les dieux le veulent...et dailymotion aussi...un tiramisu à l'érable avec les ingrédients complets, bandes de chanceux!

mardi 12 octobre 2010

Capsule: soupe minestrone


Aujourd'hui, une recette maison de la soupe la plus populaire de l'Italie! La soupe minestrone, une de mes préférées!
Bien sûr, je me suis inspirée d'une recette déja existante, mais j'y ai mis ma touche pour la rendre encore plus savoureuse.



Soupe minestrone
envoyé par Anniecuisine. - Regardez plus de vidéo vie pratique.

Conseils:

Comme vous l'avez constaté, le mélange très inspirant de petits pois, nouilles, riz et orge n'a pas passé le test... C'est dommage, ça avait l'air si bon! Mais comme je vous l'ai dit, vous pouvez ajouter vous-même un peu de riz, de nouilles et d'orge, une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson pour éviter que ça cuise à s'en décomposer totalement avec le reste des légumes.


Beaucoup d'ail, voilà le secret de la soupe minestrone traditionnelle.


Et le fromage parmesan frais râpé... je ne pensais pas que ce serait si bon d'en croquer une bouchée à travers le bouillon tout chaud!


Pour la première fois, j'ai mis mes fines herbes toutes fraîchement hachées à la fin de la cuisson, juste au moment de servir. Ce fut une révélation. Que de saveur! À un point tel que ça va vous enlever le goût de les mettre au début de la cuisson comme on le fait dans la plupart des soupes, la plupart du temps. Essayez, vous verrez comme c'est bon!


Et à ce propos, n'oubliez pas, je vous ai déjà mentionné que les fines herbes fraîches hachées se congèlent très bien, soit dans un sac hermétique et vidé de son air ou dans un peu d'eau dans un moule à glaçons. Ça donne sensiblement le même résultat que frais et c'est plus facile d'en avoir toujours à portée de mains.


Faire suer les légumes avant de mettre le bouillon ou l'eau, c'est très important, ça permet aux légumes de laisser sortir un peu de leur précieuse saveur pour que la soupe soit encore plus goûteuse.



vendredi 24 septembre 2010

Capsule: Bruschetta et son pesto aux noisettes


Alors, alors, aujourd'hui, avec cette merveilleuse capsule assez longue je dois dire...mais très complète, commence un nouveau menu que j'ai voulu typiquement méditerranéen, ou en fait, pour être plus exact, québécois aux influences méditerranéennes.
J'adore l'Italie! Je suis tombée en amour avec ce pays voilà quelques années, quand au cégep j'ai commencé à m'intéresser à l'histoire des Romains de l'Antiquité. Et depuis, je ne cesse d'être émerveillée par ce pays et son histoire complète, son épopée mythique riche en émotions, en violence, en couleurs, en passions et en saveurs.
En 2009, j'ai d'ailleurs fait un voyage de trois semaines en Italie. Ce n'était pas un périple des plus gastronomiques, car mon but premier était de découvrir les vestiges de l'antiquité romaine, mais j'ai quand même mangé des plats exquis qui m'ont inspirée, j'ai goûté aux bases même de la cuisine italienne, si on pense aux fromages, aux poissons, aux légumes, fruits, viandes séchées et surtout, j'ai but le si bon vin de ce pays... En fait, j'y ai découvert le vin... Hummmm!!! Rien n'accote un grand cru italien comme l'Amarone ou un Montepulciano, un Chianti... L'année prochaine j'irai comparer avec la France... Alors je pourrai vous dire ma véritable impression et voir si les Français sont plus hot que les italiens en ce qui concerne le vin. Bien sûr, il y a d'autres pays qui produisent un vin tout aussi excellent comme l'Australie, l'Argentine et les États-Unis(Californie), mais il faut l'avouer, le savoir faire de l'Europe en la matière est sans équivalent. Depuis l'Antiquité qu'ils le fabriquent!
Bref...je découvre à peine la joie de connaître le vin et il y a fort à parier que d'ici peu, ma curiosité m'en aura fait découvrir davantage là-dessus!
Alors si nous retournions à la capsule...

Aujourd'hui, une bruschetta inspirée de l'Italie, mais aux accents grecs comme seul un québécois peut l'imaginer. On mélange les cultures, par ici et je dois dire que ça donne une entrée délicieuse dont vous ne pourrez pas prendre juste une bouchée!
Le tout accompagné d'un pesto à ma façon, c'est-à-dire aux noisettes, puisque je préfère largement les noisettes aux noix de pin en plus qu'elles sont moins chères!

Oh! Et ne prenez pas garde à mon italien du début de la capsule... Je voulais seulement tripper un peu en essayant de parler comme si je maîtrisais bien l'italien... héhé! En gros, je disais que la capsule se passe à mon travail, que je trouvais que c'était une bonne place, éclairée, bien équipée pour faire une capsule.
J'ai presque l'air convaincue de mon italien, n'est-ce pas? Héhé!



Bruschetta et pesto aux noisettes
envoyé par Anniecuisine. - Plus de trucs et astuces en vidéo.

Conseils pour la recette:

-Épépiner les tomates et ne garder que la chair pour que ça fasse le moins d'eau possible. L'eau ce n'est pas intéressant car ça mouille trop le croûton...
-Les meilleures tomates pour faire la recette sont les tomates cerises et non raisin(celles raisins sont moins goûteuses), car à mon goût, ce sont celles qui ont le plus de saveur en plus d'être plus sucrées que les autres. Et si vous les choisissez, juste les couper en quatre, pas besoin d'enlever les grains...on se comprend, à la grosseur qu'elles ont...
-Faire attention au sel, car le feta c'est très salé déjà.
-En ce qui concerne le feta, selon moins, le meilleur c'est encore l'original, ferme et sec, car celui moins de gras est plus salé et la texture est plus élastique.

Quantités à peu près pour le pesto:
(basé sur une recette que j'ai très modifiée du livre Voyage gastronomique en Italie de Davide Paolini)

Pour 4 personnes:
-un bouquet garni de basilic(un paquet vendu dans les épiceries)
-3-4 branches d'origan
-deux branches de persil fournies
-deux gousses d'ail
-environ 40 gr de noisettes grillées sans la pelure
-40 gr de parmigiano reggiano(parmesan frais)
-150 ml d'huile d'olive extra vierge
-50 ml d'huile de noisettes(facultatif)
sel et poivre

Ne vous gênez pas pour le congeler si vous croyiez en avoir fait trop. Ça m'arrive souvent de sortir le plat, de gratter avec un couteau ce dont j'ai besoin et de le recongeler tout de suite. Ça va très bien et sauf la texture devenue plus compacte, c'est comme s'il était frais et je ne me force pas pour tout le finir.

C'est tellement facile à faire du pesto... 5 minutes et vous avez une base pour bien des recettes à saveur italienne.

Tout au long des prochaines capsules, vous verrez divers plats aux influences méditerranéennes modifiés façon québécoise, façon Annie. Nous réutiliserons le pesto pour le plat principal. Restez à l'écoute!
Je parie que le dessert qui s'en vient, vous ne pourrez pas résister.....
À suivre!

jeudi 16 septembre 2010

Capsule: truc fantastique pour une mousse au chocolat réussie

Non, mais tsé, fallait y penser... Je me suis toujours demandé comment le monde faisait pour réussir une belle mousse au chocolat, sans motons, à la texture parfaite quand il n'y a que deux ingrédients dans la composition.... Ça a l'air facile à dire, mais en tant que pâtissière, j'ai essayé bien des conseils depuis mon super cours de pâtisserie et je vous dis que le risque d'échec est vraiment trop fréquent.
Il fallait un truc, LE truc pour que la mousse à deux ingrédients soit parfaite et j'ai trouvé.... C'est tellement simple en plus!!! Pourquoi ne pas y avoir pensé avant?????? Il suffisait juste de connaître un peu plus la chimie du chocolat et de la crème pour y penser!
Mais pourquoi je n'ai jamais vu ce truc nulle part?????? Quand on pense que même le pâtissier de mon stage disait: "Ben tu mets tout le chocolat fondu dans le milieu de la crème fouettée et tu brasses pas trop vite, sinon ça va faire figer le chocolat..." Méchant truc....vraiment pas tout le temps efficace en plus!
Bref voici le truc et son conseil écrit:


truc merveilleux pour mousse au chocolat divine
envoyé par Anniecuisine. - Plus de trucs et astuces en vidéo.

Conseils:
Ce truc est applicable pour les mousses à deux ingrédients(crème/choco) au chocolat blanc, au lait et noir.
Voici les quantités pour chacune des recettes qui donneront environ le même volume que ma démonstration:
Chocolat noir: 400gr de crème(environ 400ml) et 160 gr de chocolat noir(64% de cacao et plus)
Chocolat au lait: 350 gr de crème et 200gr de chocolat au lait
Chocolat blanc: 400gr de crème et 200 gr de chocolat blanc

SURTOUT: mettre la partie de crème non fouettée avant de faire fondre le chocolat ainsi, ils s'amalgameront ensemble parfaitement... en fondant, ça deviendra ce qu'on appelle une ganache.C'est ça le truc!!!! Si vous ne la mettez pas tout de suite, il sera trop tard et la crème froide dans du chocolat fondu....ça fige!

C'était tellement facile à faire que je me ferais une mousse au chocolat par semaine! Ça ne m'a même pas pris dix minutes à faire et que c'était délectable!

À servir frais fait ou sortant du frigo. Se congèle très bien.

mardi 31 août 2010

Capsule: gâteau divin...El Porto!


Comme il a l'air divin en diable ce gâteau!! HUMMMMMM! Quel bon mélange que celui des framboises fraîches, du porto et du chocolat!... C'est quelque chose que j'ai créé voilà quelques années, à la fin de mon cours de pâtisserie. Étant une adepte des framboises et du porto, j'ai pensé créer un gâteau aux textures moëlleuses juste pour le temps des framboises. Et quel succès, mes voisins se sont presque battus pour avoir le dernier morceau! Héhé. Juste de regarder la photo, j'en ai l'eau à la bouche! Et en voyant la capsule, vous l'avez remarqué, ce n'est rien de compliqué à faire! C'est juste un trip bouffe des plus décadents...


Un gâteau divin, une invention: El Porto!
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Quelques conseils quant à cette recette:

- Acheter une boîte de mélange à gâteau au chocolat, la plus riche, la plus chocolatée. Pour que ce soit moins long à monter, je vous conseille fortement de faire le gâteau dans des moules 9 pouces au lien de dans des moules à muffins. Ben moins long et plus facile de lui donner une apparence plus intéressante que mes arbres de Noël...

-Pour la mousse au chocolat blanc, calculez 250gr de crème 35% et 125gr de chocolat blanc. Un truc pour faire fondre le chocolat au bain-marie, ajoutez-y une petite partie de la crème et faites fondre le tout. Le chocolat aura ensuite moins tendance à durcir quand vous le mélangerez avec le reste de la crème fouettée...Super truc que je vais mettre en mini capsule sous peu pour d'autres recettes de mousses au chocolat, blanc, au lait ou noir.

-Laissez figer la mousse au chocolat avant de la mettre sur le gâteau ou les petits gâteaux, ça fera moins de gâchis. Mais si vous avez un moule 9 pouces à fond amovible, c'est fantastique pour monter des gâteaux de ce type sans attendre que les préparations figent complètement et le résultat est bien droit, comme les gâteaux des pâtisseries.

-Pour la crème chantilly, toujours le sucre en poudre au goût, et 250gr de crème 35%. Ne pas trop mettre de porto, sinon la crème ne lèvera pas si c'est trop liquide. Si vous trouvez que ça ne goûte toujours pas assez à la fin, ajoutez du porto directement sur le gâteau pour l'imbiber avec le sirop de framboises.

-Avec des framboises fraîches, c'est 100 fois meilleur!

-C'est un gâteau qui se congèle très bien, mais qui malheureusement perd son goût de porto au fil des jours...

lundi 23 août 2010

Capsule: Filet de saumon grillé sur planche de cèdre


Aujourd'hui, une nouvelle capsule! Hé oui, une capsule alléchante tournée à l'extérieur lors d'une belle journée du mois de mai! Vous y verrez comment apprêter un filet de saumon façon thaï et ses accompagnements: riz safrané à la noix de coco et légumes sautés façon indonésienne.



saumon thai planche cedre BBQ
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Conseils pour cette recette:

- Faire tremper la planche de cèdre environ 30 minutes avant la cuisson du saumon.

-Pour avoir plus de saveur fumée, choisissez un filet de saumon sans peau ou enlevez la peau avec un couteau à fileter(Ce serait une bonne idée de mini capsule....à venir!) Vous pouvez aussi badigeonner les filets une heure avant la cuisson pour que la saveur de l'assaisonnement s'imprègne plus dans la chair du poisson. C'est un peu comme le principe de la marinade.

-Pour le riz, vous pouvez utiliser du lait de coco en boîte au lieu du lait de coco en poudre, réduisez simplement la quantité d'eau pour la remplacer par le lait de coco.

-N'oubliez pas: pour faire cuire du riz au micro-onde, les proportions sont 2 quantités d'eau pour 1 de riz. Les épices sont au goût. Vous pourriez ne pas mettre de bouillon de poulet et simplement mettre du sel de mer à votre goût. Je ne suis pas une grande fan du bovril et de la base de poulet...je pense que j'en ai déjà parlé, mais disons que ça dépanne de temps en temps... Il faut rincer le riz avant pour enlever les saletés et l'amidon en surplus. Mais ne faites pas comme moi, ne le laissez pas trop longtemps dans la tasse à mesurer une fois rincé....! Ça pogne en bloc!

-Pour les légumes, vous pouvez choisir un mélange de légumes congelés, votre préféré, mais je vous suggère particulièrement le mélange thaï sauté de Artic Garden. Ce sont des légumes qui viennent du Canada pour la plupart( Ontario et Québec), ils sont variés et à un prix intéressant.


N'hésitez pas à cuire les légumes juste assez pour qu'ils soient encore croquants et débordants de saveur. Ainsi, les vitamines et les minéraux ne sont pas détruits par la chaleur et le temps de cuisson.


Encore une fois, si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'écrire vos commentaires!


Note: Essayez de prendre une minute ou deux quand vous achetez des légumes congelés ou les produits en canne de conserve, juste pour voir leur provenance. Souvent ça vient de loin, de trop loin...de pays qui n'ont pas les mêmes règlementations que le Canada en matière d'agriculture, d'engrais et d'insecticides. Surtout, je vous le conseille, évitez les produits de la Chine. Mais je vous en reparlerai plus en détails lorsque j'aurai trouvé des articles pour corroborer ce que je dis. En attendant, dites-vous simplement qu'on est loin de savoir tout ce que contiennent les produits provenant de ce pays, seulement un faible pourcentage sont contrôlés aux services frontaliers.... à suivre

vendredi 6 août 2010

Capsule: rouleaux asiatiques aux crevettes et à la salade


Encore aujourd'hui, il fait beau, vraiment beau! Ça fait longtemps que nous n'avons pas eu un bel été comme ça au Québec! Bien sûr, les producteurs agricoles peuvent se plaindre que leurs réserves d'eau s'amenuisent, mais est-ce pire que la production inondée de l'année passée?
Il fait tellement beau que j'ai peine à venir écrire sur mon blog! Mais, je me suis donné un contrat, alors je le suivrai jusqu'au bout! Et par chance, j'ai plusieurs capsules de déjà prêtes à aller sur le net.

Au menu aujourd'hui, rouleaux de feuilles de riz aux crevettes. Une recette très fraîche à consommer en entrée ou lors du lunch.




rouleaux asiatiques de crevettes
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Pour ce qui est des ingrédients de cette merveilleuse recette.... Voyons voir...
Je ne vous décrirai précisément que les ingrédients pour la sauce, car la composition des rouleaux, vous l'avez vu, est très large et ouverte à la créativité. Il suffit d'avoir les feuilles de riz que l'on peut trouver dans toutes les épiceries asiatiques. C'est souvent moins cher là que dans les grands supers-marchés. Et il y a toute une variété de produits pour les amateurs de mets asiatiques.
Il faut aussi des crevettes, bien sûr! Calculez environ 6 crevettes moyennes par personne pour un rouleau en entrée. Vous l'avez vu, mes rouleaux étaient gigantesques! Un seul suffit par personne pour une entrée! Ou les faire plus petits, à votre choix!
Pour les légumes, j'ai utilisé, des fèves germées, avocats, carottes, concombre et de la laitue romaine. Dans ce cas, il faut enlever la tige, le centre de la feuille car c'est un peu trop rigide pour que le rouleau se roule facilement. Ce pourrait aussi être de la laitue Boston hydroponique, une laitue fine et vivante, comme l'emballage l'indique!
En ce qui concerne la sauce, voici les ingrédients:
-3 gousses d'ail
-1 à 2 piments rouges finement hachés(chili)facultatif, mais goût piquant intéressant
-1 cuil à thé de pâte de tomate
-1 cuil. à soupe d'huile olive
-1/2 tasse d'eau
-1 cuil. à soupe de beurre d'arachides
-2 cuil à soupe de sauce hoi-sin( aussi disponible partout!)
-un peu de miel ou 1/2 cuil à thé de sucre
-le jus d'une lime
Cette sauce est vraiment bonne tiède( beaucoup de saveur) et se conserve environ une à deux semaine au frigo. Les rouleaux ne se gardent pas très longtemps, la pâte s'imbibe rapidement d'eau au frigo et perd sa texture intéressante. À consommer de préférence frais faits ou si vous en avez envie, gardez-vous des légumes et des crevettes cuites sous la main pour en refaire les jours suivants. C'est tellement rapide à faire une fois les légumes arrangés!

vendredi 30 juillet 2010

Capsule: Tartelettes sucre et pommes


Bon, bon bon, c'est le cas de le dire!
Enfin, après quelques jours de bogues informatiques en provenance de qui??? le site de vidéo ou ma connexion internet?...peu importe, j'ai réussi à poser une autre capsule sur Daily Motion!


De magnifiques tartelettes au sucre et pommes, une recette typiquement québécoise, et délicieuse, à un point tel qu'on ne peut pas en manger seulement qu'une! Et je dois dire, que cette recette d'appareil à tarte au sucre est la meilleure que j'ai mangé jusqu'à date. Côté texture, c'est fondant et divin! Et que dire du goût... J'ai ajouté un nouveau mot au vocabulaire culinaire: Destroy!
Attention! Cette capsule comporte beaucoup de "motons" et de lapsus!


tartelettes sucre pommes
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Les ingrédients:
Pour 2 tartes 9 pouces ou une bonne douzaine de tartelettes

-Un nombre illimité de pommes, selon votre désir, épluchées, tranchées minces, minces, minces, mais je dirais 6 environ. Variété idéale: Mcintosh(plus facile à cuire)
-3 tasses de cassonade
-2 cuil à table de farine
-2 oeufs
-1 boîte de lait CARNATION!!!!!!(évaporé)et non PAS eagle bran!!
-1 cuil à thé de vanille ou une demi gousse de vanille fendue en deux pour en extraire les grains.
-1 boîte de pâte feuilletée, mais une boule de pâte brisée fera l'affaire et c'est aussi un peu plus santé(note; la pâte brisée prend moins de temps à cuire, environ 15 minutes au lieu de 30)

Notes:
Les tartelettes se congèlent très bien et même, si vous ne pensez pas toutes les manger dans les trois jours, je vous conseille de les congeler toutes et d'en sortir à mesure, elles sont très bonnes gelées et ça évitera de faire de l'eau, car le désavantage de cette recette est que les pommes font de l'eau... Mais bon, il n'y a rien de parfait, alors...

Autre chose, pour les démouler, il vaut mieux prendre un couteau à beurre ou quelque chose de pas trop coupant pour éviter de briser la pâte. Attendre qu'elles soient tièdes pour le faire, mais pas froides, surtout si elles ont débordé, sinon, ce sera impossible de ne pas les briser et vraiment "chiant" de nettoyer les moules!

Pour la fameuse décoration de caramel, ne vous découragez pas si le sucre devient trop foncé ou s'il prend en sucre... Réessayez, c'est à force de le faire qu'on réussit! Je n'ai pas d'autre conseil à vous donner, vous verrez c'est facile!

Le cidre qui accompagne cette délicieuse et joyeuse capsule est le cidre pétillant rosé St-Nicolas en vente au IGA. Très léger et délicieux, vous ne pourrez pas en laisser une goutte!

Bonne gourmandise!

lundi 26 juillet 2010

Arranger une mangue

En attendant la prochaine capsule, voilà une mini capsule conseil pour s'occuper d'une mangue sans difficulté et sans trop de perte!


couper une mangue
envoyé par Anniecuisine. - Regardez plus de vidéo vie pratique.

vendredi 23 juillet 2010

Capsule: carré de sanglier au poires et cassis

Rebonjour à tous! Hé oui, aujourd'hui, un peu en retard à cause de nombreuses tentatives échouées, nous en sommes rendus à notre 4e capsule cuisine! À l'honneur, un plat principal merveilleux: un carré de sanglier!
Une recette complète, accompagnée de légumes racines dont la carotte, le panais et la pomme de terre grelot ainsi qu'une sauce aux poires et cassis.
Une longue capsule qui durait à peine plus de vingt minutes et qu'il a fallu couper pour rejoindre les exigences de Daily Motion............... Des heures de travail et de retouche, des heures d'attente pour uploader le vidéo sans grand succès...où j'ai dû travailler ma patience. Vive la technologie...quand elle ne bogue pas!

Alors, il sera difficile de vous écrire les ingrédients pour cette recette. Bien que je l'ai dit sur la capsule, je ne crois pas que je vais écrire ici en détail ce qu'il faut pour la recette. Vous l'avez vu, la cuisine c'est quelque chose qu'on fait à l'oeil et au goût. Alors, revisionnez la capsule s'il le faut pour vous aider ou poser moi des questions! Ça va me faire plaisir de vous répondre!



carré de sanglier aux poires et cassis
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Quelques petis conseils et informations:


-Pour éplucher les oignons perlés, les plonger dans l'eau bouillante pendant 3 minutes puis les passer à l'eau froide. La peau s'enlèvera plus facilement. Sinon, attention à votre patience et vos doigts....


-Le Cassis: Où s'en procurer, bien sûr, au marché du Vieux Port de Québec ou dans tous marchés qui offrent des produits du terroir du Québec. Il vous sera difficile de trouver du cassis frais....sauf directement là où il est cultivé, alors, contentons-nous du séché ou de la tartinade! Ils se trouvent dans les épiceries fines(Jardin Mobile).


-Selon l'Émission l'Épicerie, la différence entre la tartinade et la confiture:
Selon Michel Bérubé, agronome consultant à l'émission:« Le terme "confiture", dit-il, est normalisé. C'est-à-dire qu'un article de loi dans la Loi sur les aliments et drogues mentionne qu'une confiture, peu importe le fruit utilisé, doit comporter 66 % minimum de sucre ainsi qu'un pourcentage minimum de fruits, soit de 45 % pour la première catégorie ou de 27 % pour la deuxième catégorie. La première catégorie, "haut de gamme", je dirais, comporte 45 % de fruits minimum, alors que pour la deuxième catégorie, le minimum de fruits demandé est de 27 %. Au lieu d'appeler ce type de confiture "confiture de fraises", par exemple, on l'appelera "confiture de fraises avec pectine".
Lorsqu'un produit ne correspond pas à la norme de 66 % de sucre dans le produit, on ne peut pas utiliser le terme "confiture", selon la loi canadienne. Si on met en marché un produit moins sucré, on doit utiliser un autre terme. L'industrie utilise depuis une quinzaine d'années le mot "tartinade", qui n'est pas normalisé. »
Quelle information intéressante pour notre culture!


-Ensuite, un carré de porc, comme je l'ai mentionné, fera tout aussi bien l'affaire en plus d'être moins dispendieux, beaucoup moins dispendieux! Un carré c'est quoi? C'est le même morceau que la longe, comportant le filet, mais dont les os des côtes ont été gardés et parés pour faire esthétique. On l'appelle souvent coupe hôtel. C'est une coupe assez chère comparée à la longe, mais plus intéressante à servir pour l'oeil.


-Les pommes de terre, si elles sont plus grosses que les carottes de beaucoup, vous pouvez leur faire une précuisson au micro-onde quelques minutes avant de les ajouter aux carottes et aux panais.


-Lien utile pour trouver du sanglier: http://www.sanglier.qc.ca/


Alors voilà pour ce plat principal digne des rois!

Restez à l'affût pour la prochaine capsule.....un dessert cochon typiquement québécois! En espérant que l'upload se déroule sans encombres...!

jeudi 15 juillet 2010

Capsule: Recette soupe boeuf asiatique




Hé oui, j'ai réussi à vous poser un vidéo directement sur mon blog! Et c'était facile! N'est-ce pas fantastique?
Alors alors, nous en sommes rendus à la soupe! Aujourd'hui, une recette inspirante, évocatrice des saveurs d'Asie, une soupe du style comme on en mange en fast food au Vietnam, enfin...c'est ce que j'ai vu dans une émission de voyage au Canal Évasion! Et j'ai voulu faire ma propre version.
En voici les ingrédients pour 4 personnes:

2 tasses d'eau
2 tasses de bouillon de boeuf liquide
2 cuil à thé de vinaigre de riz
2 cuil à thé d'huile de sésame
1/4 de tasse de sauce soya
1 cuil à thé d'huile olive
1/2 lb de boeuf coupé en lanières... Et ici, dans la capsule, j'avoue que je suis allée un peu fort avec la viande... Du contre-filet......quel prix!!!! Plus tard, j'ai pensé à de la viande à fondue coupée en lanières. Fantastique, tendreté assurée et ô combien moins cher! un demi paquet.
Donc, je disais...
1 oignon en cubes
1 cuil à thé d'ail haché
environ 10 champignons tranchés, de préférence des pleurottes(goût du champignon accentué, tendre) ou des shitake(saveur particulière, très coriace)
2 oignons verts tranchés en mini cubes
la moitié d'un sac de nouilles de riz
2 bébé bok choy tranchés mince
sel et poivre!
La méthode est à suivre sur la capsule!
Bon appétit!

N'oubliez pas, si vous avez des questions, faites-le moi savoir!

lundi 12 juillet 2010

Recette taboulé aux lentilles


Et oui! Encore chaud et ensoleillé aujourd'hui sur Québec et tout le Québec en fait! Comme ce n'était pas encore le temps d'utiliser les fours pour se faire cuire, j'ai eu l'idée de me faire une recette complète pour le lunch, une recette de taboulé à ma façon tellement bonne que je me suis dit qu'il fallait que je la partage avec vous! Je ne suis pas une fan des taboulés extra persil et extra jus de citron. Si vous êtes comme moi, essayez cette recette-ci, elle n'est pas trop acide, moins juteuse que celle vendue en magasin et moins difficile à digérer!


Alors voici les ingrédients et la méthode:

Encore une fois, le tout est fait au pif! ou au goût si vous aimez mieux!


Pour deux personnes

15 minutes de préparation


-1/2 tasse de couscous moyen

-1 tasse d'eau bouillante

-une tomate coupée en dés

-1 tasse de persil frais haché

-1/4 tasse de basilic frais haché

-1/2 poivron rouge coupé en dés

-2-3 cuil à table de jus de lime

-2-3 cuil à table d'huile d'olive

-une boîte de lentilles rincées égouttées à fond

- 1/2 cuil à thé de curcuma en poudre

-1 cuil à thé ou plus de cari

-une pincée de cannelle moulue, à peine!

-une pincée de cumin moulu

sel et poivre au goût


Pour la cuisson du couscous, rien de plus simple. Faire bouillir l'eau et verser sur le couscous. Ajouter une partie de l'huile et mélanger. Recouvrir d'une pellicule plastique pour faire de la condensation et laisser reposer pendant que vous couperez tous vos légumes et hacherez les fines herbes.

Au bout de cinq minutes, le couscous devrait avoir gonflé et cuit. Sinon, placer environ 30 secondes au micro-onde, recouvert. Mélanger pour défaire les boules ou les supers motons comme j'aime les appeler! Quand c'est refroidi, ajouter la tomate, le poivron, le persil, le basilic, le jus de lime, le reste de l'huile, le curcuma, le cari, le cumin et la cannelle, sans oublier les lentilles. Bien mélanger, saler poivrer et voilà....

Vous verrez, c'est délicieux!

jeudi 8 juillet 2010

Informations complémentaires à la recette Mille feuilles de poivron

Pour ceux qui souhaiteraient obtenir les ingrédients de façon écrite des mille feuilles de poivron à la mousse de thon, les voilà.

ATTENTION cependant! Je dois vous avertir, comme je le ferai presque à toutes les capsules! La plupart des recettes sont basées sur ce qui existe quelque part dans des livres ou sur des sites internet, mais elle sont souvent modifiées selon mon inspiration et surtout, je ne suis pas souvent les quantités, sauf lorsqu'il s'agit de pâtisserie. Donc, il me sera un peu difficile de vous donner les quantités d'une façon identique à celle de mes capsules.

Tout de même, voici, la recette de base, ou en fait, les quantités, puisque la méthode est montrée sur la vidéo, des milles feuilles de poivron:
4 à 6 personnes selon s'il s'agit d'une entrée ou d'un repas léger.

4 poivrons rouges
une boîte de thon blanc ou pâle en morceaux dans l'eau, égoutté
2 cuil à soupe de fromage à la crème
2 cuil à soupe de crème 15%
1 cuil à thé de moutarde de dijon
sel et poivre du moulin
sauce Red Hot au goût

Note que j'ajoute en complément à la capsule:
il est préférable de faire la mousse quelques heures à l'avance et de la mettre au frigo. Elle durcit et se met plus facilement en quenelles pour le montage de l'entrée.
Tremper les poivrons dans l'eau froide lorsqu'ils sortent du four à broil sur la grille du haut. Les laisser dans l'eau seulement quelques minutes pour les refroidir. Pas trop longtemps. On ne veut pas qu'ils soient imbibés d'eau.
Les portions de la recette sont très grosses, assez pour faire un lunch. Si vous souhaitez les mettre comme entrée, je vous suggère de couper les quartiers en deux et de mettre aussi trois morceaux par personne.

Pour ce qui est de l'huile verte:

un bouquet de persil
deux oignons verts( ce qu'on nomme échalotte)
200ml d'huile d'olive
300ml d'huile de canola ou de pépins de raisins ou de tournesol
sel et poivre au goût.

L'huile verte se conserve au frigo pendant plus d'une semaine et on peut facilement l'apprêter à bien des recettes comme des pâtes sautées, des soupes, des potages, des salades, etc.
Le persil résiduel qu'on a après avoir passé l'huile à la passoire se congèle très bien et peut être utilisé comme herbe fine fraîche dans toutes les recettes où l'on utilise du persil. Il n'y a qu'à le gratter avec un couteau pour prendre ce qu'on a besoin et remettre le reste au congélateur!

Capsule 2 recette! Mille feuilles de poivron à la mousse de thon





mille feuilles poivrons à la mousse de thon
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Alors, alors! Voilà aujourd'hui, la première recette présentée en vidéo! Une recette d'entrée, le mille feuilles de poivron à la mousse de thon. Délicieux, frais, doux! À vous en faire saliver!
Voici le lien:


mercredi 7 juillet 2010

Épices, herbes et condiments à avoir à la maison

Alors, me revoici en cette belle journée de canicule où il fait pratiquement 35c à l'intérieur de mon appartement..... L'air climatisé ne fournit pas même un mètre carré à la ronde, mais il faut endurer! On n'a pas à se plaindre, après les deux étés de pluie consécutifs qu'on vient de passer...

J'avais des superbes tableaux à insérer, mais la qualité de l'image les rend illisibles... Alors si on commençait par les condiments.

Condiments:

Bien sûr, de l'ail, je l'ai déjà mentionné, il peut être frais en gousses ou bien haché dans l'huile. Je trouve cette dernière option très intéressante pour les gens qui ne cuisinent pas très souvent, car il se conserve très longtemps au frigo, sans germer!

Des câpres, toujours pratique, surtout avec du poisson fumé, dans des tartares ou des salades de toutes sortes, même dans quelques plats cuisinés. Mais bien sûr, ce n'est pas tout le monde qui apprécie.

Comme je l'ai dit dans mon précédent vidéo: des huiles, de toutes sortes! L'huile d'olive est la préférée de bien des gens, pratique pour tout, très forte en goût. Il y a aussi l'incontournable huile de canola, mais je l'aime un peu moins à cause de sa forte odeur lorsqu'elle chauffe un peu trop. Et dans les pâtisseries, elle a tendance à goûter, alors j'opte plutôt pour de l'huile de pépins de raisins, ma préférée, plus chère, mais idéale autant que l'huile d'arachide pour la friture.

Le vinaigre. Toujours avoir du vinaigre blanc, une denrée très utiles pour toutes sortes d'autres choses que la cuisine! Et pour les salades, les marinades, les plats mijotés ou autre, il faut du vinaigre balsamique. N'ayez pas peur d'en acheter une bouteille, ça se conserve très longtemps au garde-manger.

Selon, l'Encyclopédie visuelle des aliments: le vinaigre balsamique est un vinaire très renommé, produit selon des procédés millénaires transmis de générations en générations, le plus traditionnel et le plus réputé est celui produit à Modène(Italie). Le vinaigre balsamique est produit à partir de raisins blancs sucrés de préférence dont on fait ne vendange tardive et dont on prépare le moût. Un peu de la même façon que le vin, mais quelques étapes en plus. Celui qu'on consomme habituellement est commercialisé lorsqu'il a vieilli 4 ou 5 ans, cependant, on retrouve des vinaigres balsamiques de 10 à 40 ans d'âge. Ils sont plus sucrés, plus sirupeux et combien délicieux! Mais plus difficile à trouver sur le marché québécois!

Et, il y aurait bien d'autres condiments à vous nommer, mais j'en ai déjà mentionné plusieurs sur ma première capsule.

Alors, passons aux herbes et épices. Il serait très laborieux de vous expliquer en détails leurs vertus car il y en a tant! Mais sachez que si vous souhaitez en savoir davantage, je vous renseignerai. Malgré tout, je vais vous indiquer un peu avec quoi se marie chacune pour vous aider à faire un choix plus éclairé dans vos achats.
Voici donc les plus courants:

Cannelle: surtout utilisée en pâtisserie ou pour parfumer quelques mélanges d'épices ou des râgoûts.

Coriandre: les graines ont un arôme très parfumé idéal pour les marinades de volaille et de porc. Broyées, elles relèvent également les soupes et les poissons.

Gingembre: utilisé moulu en pâtisserie, il est aussi fort apprécié frais et râpé. Pensons aux fameux sushis qui deviennent de plus populaires par ici ou les plats orientaux.

Curcuma: une des meilleures épices pour la santé, selon bien des nutritionnistes! Sa saveur est subtile, mais sa couleur jaune, éclatante. À utiliser presque partout dans les sautés de légumes, poulet, porc et soupes indiennes. Le curcuma sert à la fabrication du cari ou curry. Hé oui, pour ceux qui ne le savaient pas, le cari est un mélange d'épices ( composé de façon générale de: piment rouge sec, graines de coriandre, cumin, fenugrec, poivre et curcuma).
Cari, à avoir à la maison, un incontournable des plats venus d'Orient!

Clous de girofle: utilisé broyé en pâtisserie ou dans des mélanges d'épices. Il est utilisé aussi pour arômatiser certaines viandes, marinades et bouillons. Très parfumé.

Muscade: souvent utilisée là où l'est la canelle, mais en plus petite quantité.

Paprika: saveur douce, couleur rouge, bon avec le poulet, les pommes de terre, le boeuf et les salades.

Poivre: pour relever tout, tout, tout!!! Préférer du poivre fraîchement moulu( noir, blanc, rose ou de sichuan ou tous ensemble!), bien plus odorant et goûteux, plutôt que celui qu'on achète trop souvent qui est mélangé à de la semoule de maïs pour que ça coûte moins cher à produire. Hé oui! Regardez donc sur la boîte de poivre moulu de votre garde-manger, si vous ne me croyez pas!

Vanille: surtout pour les desserts. Il existe tellement de qualités et de sortes d'essences de vanille! À vous de choisir! Plusieurs préférerons la vanille blanche artificielle, d'autre la vanille brune(elle a du colorant couleur caramel pour imiter la véritable essence), la véritable essence ou encore les gousses. Si vous ne cuisinez pas souvent, je vous suggère la véritable essence de vanille. Elle coûte plus cher, mais vous en mettez moins parce qu'elle est plus goûteuse. Et pour les tripeux de vanille comme moi, gardez quelques gousses à portée de la main, car pour certaines recettes, c'est encore plus merveilleux! Il y a beaucoup de provenances pour les gousses de vanilles, mais le pays le plus important qui en produit est le Madagascar. Bon rapport qualité-prix, mais la plus délicieuse et parfumée, celle des îles de Papouasie Nouvelle-Guinée...mais ô combien hors de prix!

Les herbes maintenant!
Encore ici, il y en a beaucoup, mais si vous avez tout ça sous la main, c'est un bon petit plat garanti pour tous les jours de la semaine!

Aneth: pensez aux cornichons à l'aneth et vous reconnaîtrez l'odeur de cette herbe, délicieuse avec du poisson fumé, dans des marinades ou des sauces à base de fromage blanc. À utiliser de préférence frais, mais séché ça fait l'affaire amplement.

Basilic: le classique de la Méditerranée. Idéal avec les plats aux tomates, frais comme séché, avec les pâtes, les salades. Un indispensable! Mon préféré!

Ciboulette: utilité frais pour les salades, les omelettes, les purées, les poissons. Ajoutées en fin de cuisson pour conserver leur arôme.

Citronnelle: une longue tige au goût citronné qui mérite à être découverte. La meilleure façon de l'utiliser: hachée finement. On peut en trouver hachée congelée(prêt à utiliser, il suffit de gratter dans le contenant ce dont on a besoin avec une fourchette) dans les épiceries asiatiques. Peu coûteux et délicieux avec les fruits de mer, les sauces à l'ail au lieu du citron, et les sautés de légumes.

Coriandre: les feuilles sont à utiliser fraîches, car séchées elles ne goûtent pas grand chose. Dans les plats asiatiques, les sautés de légumes et les soupes.

Feuilles de laurier: pour les marinades, les viandes rouges les sauces aux tomates.

Marjolaine et origan: odeurs et goûts similaires. Origan très prisé par les grecs, très bon pour arômatiser les sauces, les pizzas et les plats mijotés.

Romarin: idéal avec les gibiers, frais ou séché, les marinades, les sauces alcoolisées, surtout au vin rouge...humm! l'agneau aussi. très fort en goût.

Thym: le meilleur aromat pour le poulet selon moi! Aussi idéal dans les soupes, les bouillons et plusieurs recettes de sauces. Meilleur frais, mais très pratique séché.

Pour ce qui est des mélanges d'épices, je l'ai déjà mentionné: à avoir, épices à steak Montréal, épices à poulet Montréal, mes préférés! Et le cari, bien sûr.

Voilà pour les condiments, épices et herbes!
Toutes mes références viennent de livres dont je tâcherai d'écrire la bibliographie un de ces jours. J'ai trop de paperasse scannée à la maison dont j'ai oublié d'écrire la provenance! Mais soyez certain que tout provient de sources sûres!
Ma favorite et celle que l'on trouve au IGA près des fruits et légumes:
Encyclopédie visuelle des aliments aux Éditions Québec Amérique. Fantastique ouvrage de référence.

Bonne soirée suffocante de canicule!

jeudi 1 juillet 2010

Aliments pratiques à avoir au congel

Je n'ai pas vraiment abordé le sujet des aliments de base à garder au congélateur pour faire de la cuisine rapide. Voici donc un survol des choses qui se congèlent très bien:

-toujours avoir un sac de légumes congelés à votre goût(mélange thaï, sauté, californien, etc.)

-les champignons se congèlent très bien tranchés quand on retire l'air du sac. Surprenant, mais j'ai adopté, car j'aime bien les champignons, surtout les pleurottes et ils coûtent tellement cher que quand il y a des spéciaux, j'en achète beaucoup et je les congèle. Pratiquement comme s'ils étaient frais. Bien sûr, il faut les utiliser en sauté ou dans une soupe ou un potage pour que personne ne s'en rende compte! Ils font un peu d'eau, mais elle s'évapore à la cuisson et le goût est le même.

-autres légumes qui se congèlent bien sans les blanchir: poivrons tranchés, oignons verts tranchés, poireaux, les épinards aussi(ils prennent en pain et se déchiquètent facilement pour incorporer aux soupes ou sautés de légumes)
Ils sont intéressants à avoir en dehors de notre mélange de légumes congelés, car certaines recettes demandent parfois d'avoir par exemple, juste des poireaux et qui prend un poireau par semaine dans son alimentation...?

-Je garde toujours du jus de lime ou du jus de citron au congel. Il n'y a qu'à gratter la glace pour s'en servir ou le faire geler en glaçon.

-À avoir quelques exemplaires de ses viandes, volailles ou fruits de mer préférés(crevettes en particulier). Mais pour ce qui est des poissons, les acheter de préférence frais. Toujours meilleur et moins sec.

J'avais peut-être oublié de spécifier: ici, je ne cherche pas à économiser, mais plutôt à faire de la bonne cuisine, gastronomique, sans trop de tracas. Parfois, pour certaines choses, il vaut mieux payer que de chercher moins cher. La qualité en dépend trop souvent, surtout en matière de poissons. Vive le poisson frais!

-Comme je n'utilise pas très souvent de bouillon de poulet ou de boeuf ou de légumes, j'en garde en portions au congélateur. Même chose pour le pesto qui ne se garde pas super longtemps, la pâte de cari, la pâte de tomates en canne ouverte, le persil haché, le fromage mozzarella râpé et le parmesan râpé. Encore ici, vive le véritable parmesan! Si vous n'avez jamais essayé, gâtez-vous au moins une fois avec du parmigiano regiano et vous ne pourrez plus vous en passer!

-Pour la pâtisserie, je préfère garder au congel mes noix(amandes, pacanes, noisettes, noix de grenoble). Elles ne prennent pas l'humidité et se conservent plus longtemps.

-Garder des petits fruits aussi( fraises, bleuets, framboises, canneberges). C'est toujours pratique quand on a envie de se rappeler le goût de l'été, en plein hiver.

-Je suis tentée aussi de vous dire de garder le chocolat au congel, car il a moins tendance à blanchir, mais c'est seulement si vous en avez en quantité astronomique comme moi...héhé! J'adore le chocolat... Meilleure invention après la roue!

Après tout ça, il vous faudra un immense congélateur....! Mais vous verrez que le soir où vous déciderez d'inventer sans prévoir, vous serez contents d'avoir de la variété pour créer une bonne recette!

Ce qu'il faut pour cuisiner

Je ne pouvais pas attendre encore plus longtemps! Il fallait que j'essaie de mettre ma première capsule sur Internet! Après 3 tentatives et une longue attente, j'ai finalement réussi! Mais quel paquet de trouble, comme on dit! Bref, j'ai réussi à le mettre sur Daily Motion, un bon site de vidéos.


Dans la cuisine de Annie: pour commencer
envoyé par Anniecuisine. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Alors, en quoi consiste cette première capsule, ma foi, un peu trop sérieuse de ma part....?

Je souhaitais vous présenter le matériel de base à avoir à la maison ainsi que plusieurs ingrédients essentiels pour faire de la bonne cuisine.

Comme je l'ai mentionné, un bon couteau, au moins un, celui du chef de préférence, c'est essentiel. Et il faut qu'il coupe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je n'insisterai jamais assez sur ce point! Allez le faire affûter au centre du rasoir s'il ne coupe pas, mais ne le gardez pas comme ça, par pitié pour vos pauvres doigts! Quand c'est rendu que j'apporte mes couteaux quand je vais souper chez mes amis.....c'est que c'est grave! héhé! Mais bon, n'importe quel cuisinier vous dira la même chose que moi en ce qui concerne les couteaux!

De tous les autres instruments que j'ai nommés, quelques-uns sont à retenir: le mélangeur à main qu'on appelle souvent giraffe, une bonne planche à découper, un fouet, un chaudron, une poële et un super tapis silicone, qui sauve la vie quand on fait des biscuits!
Une bonne place pour en trouver: chez Maxi, ils coûtent aux alentours de 10$ et bien qu'ils dégagent une odeur de caoutchouc, celle-ci finit par partir et le tapis dure extra longtemps, pourvu que vous ne coupiez pas dessus!

En ce qui concerne les ingrédients....
Ce sont pas mal tous des choses qui se gardent longtemps au frigo ou dans le garde-manger, alors pas besoin de se casser la tête si vous ne cuisiner pas trop souvent. Ce sont des sauces et des épices pratiques pour faire de la cuisine à la dernière minute, comme je le fais si souvent.
Je ne suis pas de ceux qui planifient d'avance leurs repas de la semaine. Une heure avant, si l'envie m'en prend, je sors de quoi du congel et voilà! l'inspiration me mène vers un bon petit repas vite fait!

mercredi 30 juin 2010


Maintenant, une présentation s'impose!

Comme vous l'avez deviné, je m'appelle Annie, je suis québécoise et cuisinière qu'on pourrait appeler spécialisée en pâtisserie.

Mon parcours culinaire est assez simple.

Je suis dans la restauration depuis 2003. J'ai obtenu un DEP en pâtisserie à l'Institut spécialisé en alimentation et tourisme de Québec en 2004. J'ai travaillé dans une petite pâtisserie un certain temps, puis dans un hotel de villégiature de la région. En 2005, l'établissement, faute de budget a malheureusement fermé mon poste de pâtissier. Je me suis vu offert un poste d'aide-cuisinier.

Malheur! Au grand malheur, moi la pâtissière qui n'a aucune expérience en cuisine et qui ignore tous les agencements de saveurs possibles entre les épices, les viandes et ses accompagnements, je n'avais vraiment pas envie de retomber au bas de l'échelle de l'établissement comme aide-cuisinier en plus! Je voulais être pâtissière!!! Vive les gâteaux! Mais j'avais besoin d'argent et la place était prête à m'offrir le même salaire que celui de pâtissier. Je n'ai pas eu non plus à éplucher trop de légumes. Je me suis vite forgé une place parmi les cuisiniers et j'ai commencé, à ma grande surprise, à aimer la cuisine. J'ai appris sur le tas, comme on dit, j'ai découvert tout plein de produits de nouvelles saveurs et une passion. Je suis rapidement montée au rang de cuisinier, puis à celui de première cuisinière. Pour parfaire mon apprentissage de cuisinier, j'ai lu beaucoup de livres, regardé des émissions culinaires, testé bien des recettes, des techniques et je peux dire avec certitude que si on me faisait passer le test ultime de l'école de cuisine, je le passerais haut la main! J'ai l'expérience en plus!

En 2008, on m'a offert de partir un projet pour un organisme à but non lucratif, de devenir la cuisinière en chef d'une cuisine située dans une coopérative pour les personnes âgées. Être mon propre patron en quelque sorte, gérer un budget, du personnel, un nouveau défi.

Depuis ce jour, c'est ce que je fais! Mais bien sûr, là-bas, je ne fais plus dans la haute gastronomie et je m'en ennuie beaucoup. C'est pourquoi il m'est venu l'idée de partir un blog de cuisine, avec des vidéos, ce qui pourrait éventuellement m'amener à donner des cours de cuisine, car j'ai découvert que j'aimais bien l'aspect éducatif de mon travail.

Mon but dans la vie en ce qui concerne ma profession: donner des cours privés, peut-être devenir chef à domicile(déjà un contrat sur la route pour cet été!), être chef représentante pour une compagnie de produits alimentaires ou pour un supermarché..... tout plein d'idées! Ma carrière ne fait que commencer!


Tout ce dont j'ai besoin, c'est de commanditaires et de nouveaux contacts! Avis à tous les intéressés! Je suis prête à promouvoir les produits du terroir et de partout ailleurs, et surtout de m'en inspirer pour créer de nouvelles recettes!


Je suis quelqu'un de bien simple, qui ne se prend pas au sérieux, qui aime la vie! Je n'ai pas peur d'inventer, d'essayer, surtout maintenant que je m'y connais assez en cuisine, alors ne soyez pas surpris si bien des recettes ne sont pas quantifiées! Mais j'essayerai quand même de le faire pour ceux qui aiment que tout soit précis!

L'idée dans ce blog, c'est de partager avec vous ma passion, d'ouvrir les portes de votre esprit, de vous inspirer, de grandir votre culture culinaire du monde entier, de simplifier quelque peu cette activité pour que qu'elle devienne un plaisir des plus succulents!

Bon appétit!

Je suis ouverte à toutes les suggestions, tous les commentaires, des idées de recette, de vidéos, de photos!

C'est un départ!

Alors bonjour à tous! Bienvenue sur mon blog, un blog spécial cuisine et quand je dis cuisine, je parle de celle du Québec!
La cuisine québécoise de nos jours est très différente de celle que l'on a connu au début du 20e siècle et même, très différente de celle des années 70 et 80. Rien de comparable.
Depuis une dizaine d'années, on a connu un grand vent de changement en matière de gastronomie au Québec. Du traditionnel ragoût de boulettes en passant par le pâté chinois ou les burgers américains, nous avons commencé à nous inspirer des saveurs d'ailleurs, à nous ouvrir sur le monde.
Depuis longtemps, nous connaissions la France, grande mère de la gastronomie qui restera probablement toujours ancrée dans nos racines. Est arrivé le moment, où nous avons goûté aux plats du pourtour de la Méditerranée, de l'Italie à la Grèce, d'une manière timide, puis plus à l'aise.
Aujourd'hui, on voit de plus en plus de saveurs indiennes et orientales s'ajouter à toutes les sauces!
Paradoxalement, nous redécouvrons nos propres ressources comme nos gibiers, nous commençons à nous démarquer pour nos fromages et alcools de toutes sortes.
Mais ce qui est le plus remarquable dans la cuisine québécoise d'aujourd'hui, c'est que dans chacune des contrées que nous avons goûtées, nous avons retiré ce que nous avons aimé pour amalgamer le tout en une nouvelle mentalité culinaire. C'est ce qui démarque la cuisine québécoise de celle du reste du monde. Nous sommes curieux de nature et du meilleur de chacun, nous créons presque la perfection! Héhéhé, je vante un peu mes pairs, mais la bouffe est si bonne par ici! C'est une des raisons pour lesquelles j'ai voulu partager cette passion qu'est la cuisine, avec vous!
Ici, vous trouverez des informations à propos de tout ce qui concerne le plaisir de cuisiner, en passant par des trucs, des conseils, des commentaires, des renseignements sur différents aliments, les meilleurs endroits où acheter plusieurs produits du terroir québécois et j'en passe! Le tout, agrémenté de recettes faites sur vidéo et de photos. Un blog que j'entends bien mettre à jour au moins une fois par semaine.

La façon dont le tout sera présenté: je vous propose un menu de quatre services, divisé en 4 vidéos. Un par semaine sera publié, donc, 4 recettes: entrée chaude ou froide, soupe ou potage, plat principal et dessert. Une photo de chaque recette et si possible, les ingrédients quantifiés...vous comprenez, un cuisinier mesure rarement ses ingrédients... Mais vous êtes chanceux, vous avez affaire avec une cuisinière qui est aussi pâtissière...!

Un ou deux aliment vedette par semaine, avec des informations (avec de bonnes références!)et si ça s'applique, un bon endroit pour se le procurer. Je mettrai aussi des liens vers d'autres sites pour mieux vous informer si vous êtes intéressés.

Voilà!